Lexique

Lexique de mots, d'abréviations et de symboles

Le présent lexique a été construit pour aider les lecteurs à bien comprendre les concepts plus techniques abordés dans les guides pratiques publiés sur le site Web du Centre d'expertise des grands organismes. Les définitions présentées ici ont été extraites de différents documents de référence dont la liste se trouve à la section « Bibliographie ».

Mots Définitions
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Alpha de Cronbach Le coefficient alpha de Cronbach est une mesure de la cohérence interne qui est fondée sur la corrélation moyenne des éléments. Il est présumé que les éléments sont en corrélation positive parce qu’ils visent à mesurer un concept commun. C’est pourquoi un coefficient alpha de Cronbach qui se rapproche de la valeur 1 dénote une cohérence parfaite entre les éléments. Le niveau suggéré de fiabilité est typiquement de 0,80 ou supérieur; toutefois, cela peut varier selon le type de données (HOTTON, 2003, 23).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Analyse en composantes principales L’idée centrale de l’analyse en composantes principales est de réduire la dimension d’un ensemble de données qui consiste en un grand nombre de variables intercorrélées tout en conservant le plus possible la variance présente dans l’ensemble de données (JOLLIFFE, 1986, 1, Traduction libre).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Analyse factorielle des correspondances (AFC) L’analyse factorielle des correspondances est une méthode d’analyse de données permettant la description de table de contingence (ou tableaux croisés). Cette analyse se fait sous forme de représentation graphique des associations entre lignes et colonnes (DODGE, c2007, 35).

Le but de l’analyse factorielle est de chercher à expliquer ou à représenter certaines liaisons statistiques observées par l’existence de variables aléatoires indépendantes appelées facteurs, les variables observées étant une combinaison de facteurs (MORICE, 1968, 106).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Base de sondage Liste de tous les éléments d'une population d'où l'échantillon sera tiré (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 19).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Biais d’un estimateur Différence entre l’espérance mathématique d’un estimateur d’un paramètre et la valeur réelle de ce paramètre (THÉRIAULT, 1992, 23).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Codification Processus par lequel on attribue une valeur numérique à des éléments d’information pour permettre le traitement de ces derniers par ordinateur (THÉRIAULT, 1992, 45).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Corrélation Liaison entre des données quantitatives ou qualitatives, mise en évidence par une analyse statistique.

Les études de corrélation permettent notamment de déterminer s’il existe ou non une association entre deux séries d’observations et d’évaluer l’importance et le sens de cette association (coefficient de corrélation). Par exemple, la corrélation entre le nombre d’appels téléphoniques et les heures auxquelles ils sont reçus (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 34).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Déclaration de services aux citoyens Document à caractère public dans lequel sont formulés les engagements d’un ministère ou d’un organisme quant au niveau et à la qualité des services offerts aux citoyens (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 38).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Échantillon Sous-ensemble sélectionné dans une population préalablement définie en vue d’étudier certaines caractéristiques quantitatives ou qualitatives de la population en question (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 42).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Échantillon non probabiliste Échantillon sélectionné selon des méthodes qui font en sorte que certaines unités de la population à l’étude ont une probabilité inconnue ou nulle de faire partie de l’échantillon. Les résultats tirés d’un échantillon non probabiliste ne peuvent être inférés à l’ensemble de la population à l’étude (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 42).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Échantillon probabiliste Échantillon sélectionné au hasard, selon des méthodes fondées sur le calcul des probabilités, de sorte que chaque unité de la population à l’étude a une chance mesurable de faire partie de l’échantillon. Les résultats tirés d’un échantillon probabiliste peuvent être inférés à l’ensemble de la population à l’étude, ce qui en assure l’objectivité (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 42).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Échantillonnage  Sélection d’une partie d’une population afin de constituer un échantillon (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 43).

Pour voir le guide pratique sur l'échantillonnage, cliquez ici!
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Échelle de mesure Système de notation utilisé pour apprécier une donnée relative à une variable. Les principaux types d’échelles de mesure sont : l’échelle nominale, l’échelle ordinale, l’échelle d’intervalle et l’échelle de rapport (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 43). 

Pour voir le guide pratique sur les échelles de mesure, cliquez ici!
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Effet de plan Rapport entre la variance d’une estimation pour un plan donné et la variance de la même estimation pour un échantillon aléatoire simple de même taille (Vocabulaire de la statistique et des enquêtes, p.73).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Erreur d’échantillonnage Erreur qui vient de ce qu’on étudie uniquement une partie de la population au lieu de mener un recensement (Vocabulaire de la statistique et des enquêtes, p.225).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Étude qualitative  Étude destinée à recueillir des renseignements afin d’évaluer et de comprendre en profondeur des attitudes ou des comportements d’un groupe d’individus à l’égard du phénomène étudié.

L’étude qualitative s’appuie principalement sur l’analyse de contenus. Elle est menée le plus souvent auprès d’échantillons réduits par des entretiens collectifs (ex. un groupe de discussion) ou individuels (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 49).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Groupe de discussion Groupe restreint de personnes que l’on réunit pour participer à une discussion assistée afin de recueillir leurs perceptions sur un champ d’intérêt défini.

Le groupe de discussion est habituellement composé de 6 à 12 personnes. Cette technique permet de dégager les opinions, connaître les tendances, cerner les besoins et les attentes ou clarifier les données d’un problème. Elle a de nombreuses applications, notamment dans les études qualitatives (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 55).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Indice Mesure quantitative attribuée à une caractéristique ou à un phénomène qualitatif qui tient compte de plusieurs indicateurs de cette caractéristique ou de ce phénomène (GRENON et VIAU, 2012, 401).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Inférence statistique Raisonnement par lequel on tire, à partir des observations faites sur un échantillon prélevé dans une population préalablement définie (population de référence), des conclusions concernant certaines caractéristiques quantitatives ou qualitatives de la population en question (OQLF).

Précision des membres du réseau : Il est opportun de mentionner qu’il s’agit d’un échantillon probabiliste.
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Non-réponse Absence de données sur certaines unités d’échantillonnage (THÉRIAULT, 1992, 167).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Pondération Dans une enquête probabiliste, un poids de sondage est associé à chaque unité échantillonnée. Ce poids peut être interprété comme le nombre d’unités typiques dans la population d’enquête que chaque unité échantillonnée représente (Statistique Canada).

La pondération des échantillons a comme objectif de modifier les proportions d’un échantillon donné sans modifier le nombre total de répondants afin de le rendre plus conforme à la population dont il est issu. (TREMBLAY, 1991, 181).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Population Ensemble de tous les individus, groupes d’individus, objets ou phénomènes visés par une recherche (GRENON et VIAU, 2012, 401).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Population cible Population à laquelle on désire appliquer les résultats d’une enquête (DODGE, c2007, 406).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Prétest Épreuve que subit la première mise en forme d’un questionnaire d’enquête ou d’un test auprès d’un échantillon réduit afin d’en déceler les défauts et d’y faire les corrections qui s’imposent (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 78).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Répondant Personne qui répond à un questionnaire d’enquête ou à un sondage d’opinion (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 84).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Représentativité Qualité d’un échantillon constitué de façon à correspondre à la population dont il est extrait (Larousse, dictionnaire français).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Scalaire Grandeur caractérisée, dans un système donné d’unités, par un nombre seul (OQLF).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Sondage Opération consistant à interroger un certain nombre d’individus au sein d’une population déterminée afin d’étudier une ou des caractéristiques de cette population en utilisant des méthodes statistiques adaptées (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 91).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Tableau de fréquences  La table de fréquence donne des informations sur le nombre d’occurrences des valeurs prises par une variable catégorielle dans la base de données. Elle permet donc de constater la fréquence à laquelle les participants ont donné chacune des réponses possibles à la variable choisie (Université de Sherbrooke).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Taux de réponse Ratio du nombre de répondants sur le nombre de personnes admissibles au sondage dans l’échantillon. (Réseau d'échange sur la connaissance de la clientèle du CEGO)

Pour voir le guide pratique sur le taux de réponse, cliquez ici!
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Unité Élément simple ou composé (être ou objet), correspondant à une définition donnée, sur lequel porte une étude statistique (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 97).

Note du réseau : par exemple une famille, un individu, etc.
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Unité d'échantillonnage L’unité d’échantillonnage est une unité distincte et identifiable en laquelle la population étudiée est divisée (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004,96).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Variable Caractéristique mesurable qui peut prendre différentes valeurs (LAPOINTE-GIGUÈRE et PERRON, c2004, 98).
Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 
Variable latente Un construit latent est une variable indirectement observée. Elle est inférée par des variables observables et directement mesurables. Aussi appelée variable hypothétique, modèle paramétrique, construction paramétrique, elle ne possède toutefois pas la même définition selon le domaine d’application (économie, robotique, etc.)Ce lien ouvre un pdf dans une nouvelle fenêtre.  (Application du modèle tétraclasse aux résultats de sondage d'un organisme public : le cas de la Régie des rentes du Québec (425 Ko))
Abréviations Définitions
ARIM L’association de la recherche et de l’intelligence marketing
UE Unité d'échantillonnage
TA Taux d'admissibilité
N Taille de la population
n Taille de l’échantillon
Symboles Définitions
+ Addition
/ Division
() Ensemble des éléments
µ Moyenne
? Racine carrée
% Pourcentage
? Oméga
? Somme
? Approximativement
Appartient à
? Probabilité
? Infini
BibliographieCe lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. 

Analyse en composantes principales. (4 juillet 2012). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 10 août 2012 à partir de  http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Analyse_en_composantes_principales&oldid=80465473.

Coefficient alpha de Cronbach. (21 juillet 2012). Wikipédia, l'encyclopédie libre. Page consultée le 10 août 2012 à partir de  http://fr.wikipedia.org/w/index.php?title=Coefficient_alpha_de_Cronbach&oldid=81088293.

DODGE, Yadolah. Statistique : dictionnaire encyclopédique, Paris ; New York, Springer-Verlag, c2007, 634 p.

GRENON, Gilles et VIAU, Suzanne. Méthodes quantitatives en sciences humaines – De l’échantillon vers la population, 4ème édition, Chenelière Éducation, 2012, p. 401.

Hotton, Tina (2003). L'agressivité chez les enfants et l'exposition à la violence à la maison, Ottawa, Statistique Canada, Catalogue no 85-561-MWF2003002, 19 juin 2003, page 23, [En ligne] [http://publications.gc.ca/Collection/Statcan/85-561-MIF/85-561-MIF2003002.pdf].

LAPOINTE-GIGUÈRE, Micheline et Yolande PERRON. Vocabulaire de la prestation de services : vocabulaire français-anglais, Montréal, Office québécois de la langue française : Ministère des relations avec les citoyens et de l'immigration, c2004, 120 p.

Larousse, dictionnaire français, en ligne, consulté le 12 décembre 2012, www.larousse.fr/dictionnaires/francais/repr%C3%A9sensativit%C3%A9/68484

Latent variable. (27 octobre 2011). Wikipédia, the Free Encyclopedia. Page consultéele 10 août 2012 à partir de http://en.wikipedia.org/w/index.php?title=Latent_variable&oldid=457681123.

MORICE, Eugène. Dictionnaire de statistique, Paris, Dunod, 1968, 196 p.

OFFICE QUÉBÉCOIS DE LA LANGUE FRANÇAISE (OQLF). Le grand dictionnaire terminologique. Page consultée le 17 août à partir de Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. http://www.gdt.oqlf.gouv.qc.ca/index.aspx.

PATENAUDE, Paul. Lexique de mathématique pour l’enseignement primaire et secondaire. Page consultée le 10 août 2012 à partir de Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. https://www.netmaths.net/lexique/Default.aspx#combinaison+lin%C3%A9aire.

STATISTIQUE CANADA, Lignes directrices concernant la qualité /Étapes de l’enquête/pondération et estimation. Page consultée le 19 décembre 2012 à partir de Ce lien ouvre un site externe dans une nouvelle fenêtre. http://www.statcan.gc.ca/pub/12-539-x/2009001/weighting-ponderation-fra.htm

STATISTIQUE CANADA. Méthodes et pratiques d’enquête, Ottawa, Statistique Canada, c2003, No 12-587-X, 422 p.

THÉRIAULT, Yves. Vocabulaire de la statistique et des enquêtes, Ottawa, Secrétariat d'État du Canada, 1992, 555 p.

TREMBLAY, André (1991): Sondages, histoire, pratique et analyse. Gaétan Morin, Boucherville, Québec. page 181.

UNIVERSITÉ DE SHERBROOKE, SPSS à l’UdeS – Tableau de fréquences. Page consultée le 13 décembre 2012 à partir de pages.usherbrooke.ca/spss15/pages/stat-descriptives/tableau-de-frequences.php